La complexité dans la simplicité d’un levé olympique